#DiététiqueEtNutrition

Les bienfaits de la cuisine à la graisse d’oie et de canard

Les premières études Dès les années 60, le Pr Serge Renaud se consacre à l’étude et à la prévention de la maladie coronarienne. En 1978, il découvre l’importance de certains acides gras insaturés pour la prévention des maladies cardio-vasculaires, c’est le début de la voie du « Paradoxe Français ». C’est pourquoi le projet MONICA a été lancé en 1987 par l’OMS (Organis... »

French Paradox : la cuisine du Sud-Ouest alliée de notre santé

Une constatation étonnante Le concept de French Paradox est né au début des années 80 lorsque statisticiens et cardiologues se sont intéressés tout particulièrement aux données concernant des maladies des artères coronaires comme l’infarctus du myocarde. Ils ont constaté que les Français, et plus particulièrement les habitants des régions du sud-ouest de la France*, alors qu’ils ont un... »

Les bienfaits des produits du Gers

Le pays de d’Artagnan est très certainement le berceau du French Paradox qui intrigue les scientifiques américains et fait toujours l’objet de nombreuses études. La richesse de la cuisine gersoise et plus encore la qualité des produits qui la compose en sont la principale explication. Trois d’entre eux méritent d’être découverts ou redécouverts : la figue, le melon et l’ail... »

Les bienfaits des produits du Périgord

La noix, une protection des maladies cardio-vasculaires La culture du noyer est une longue tradition périgourdine. Au XIe siècle, certaines redevances étaient déjà payées en setiers de noix. À la suite de la maladie du ver à soie et de l’apparition du phylloxéra au XIXe, le noyer est cultivé de façon intensive, particulièrement en Périgord. Dans cette région, les noix sont de petits calibres... »