#Gironde

Journées du Patrimoine 2020 : quelques (agréables) idées de découverte

La crise du Covid-19 n’aura pas empêché l’organisation des Journées du Patrimoine cette année et c’est tant mieux. Dans le respect du protocole sanitaire, des dizaines d’opportunités de visites s’offrent au public, toujours très friand de découvertes patrimoniales. Rendez-vous les 18, 19 et 20 septembre ! DORDOGNE GIRONDE LANDES LOT-ET-GARONNE PYRÉNÉES-ATLANTIQUES »

Une parfaite semaine de vacances en Gironde

Samedi 8 août Enfin les vacances, le soleil, la plage, le barbecue et le lâcher-prise. Des semaines que vous y pensez, exténuée par le rythme infernal du quotidien parisien. Rien ne change vraiment, si ce n’est la destination estivale. Cette année, ce sera une belle petite location, certes mitoyenne, mais avec piscine, à la Teste-de-Buch, sous les pins. La voiture est chargée depuis la veille et v... »

La dune du Pilat est-elle menacée ?

Un monstre de sable en mouvement L’identité des plages d’Aquitaine repose en partie sur le cordon dunaire, qui représente un piège à sable permettant non seulement de freiner l’érosion, mais aussi d’empêcher l’ensablement de la forêt de pins maritimes. La constitution de ces dunes dépend d’abord du rôle joué par l’océan. Il dépose sans relâche le sable sur les plages, que le vent se charge ensuite... »

Grattons bordelais : la grâce du gras

Un plat traditionnel régional et même international Alors non, bien sûr, les grattons (il paraît que la forme plurielle s’impose) ne sont pas originaires de Bordeaux. Cette charcuterie conçue à partir de morceaux de porc cuits dans la graisse est appréciée depuis longtemps dans de nombreux pays. Aux Pays-Bas ou en Belgique, on l’appelle knabbelspek ; en Thaïlande, son nom est khaep mu; au Mexique,... »

Le pont Jacques Chaban-Delmas, liaison Ba-Ba cool

La rive gauche, maîtresse depuis des siècles Une question taraude souvent les Bordelais et les visiteurs : pourquoi diable y a-t-il si peu de ponts à Bordeaux ? Avant la construction du pont Chaban-Delmas, seuls six ponts routiers et ferroviaires enjambaient la Garonne, un nombre un peu léger en comparaison des 45 ponts et passerelles de Lyon ou des 37 ouvrages de la capitale. Pour Sylvain Schoonb... »

L’huître du Bassin d’Arcachon, l’iode au plaisir

Une histoire ancienne Creuse ou plate, de la gravette à la japonaise, l’huître du Bassin d’Arcachon a rencontré un fabuleux destin semé de coups du sort. Mais c’est avant tout le mariage heureux entre un site unique, le Bassin, et un coquillage qui s’y épanouit à merveille et dont la réputation est très ancienne. Dès le 4e siècle, les Romains importent la fameuse huître pla... »

Les marais de Bruges, un rempart vert face à l’urbanisation

Un soupçon d’historique L’origine des marais remonte aux crues séculaires de la Garonne, ayant contribué à donner naissance à un écosystème de vastes zones humides en l’absence d’écoulement des eaux, due à l’accumulation des alluvions. Il faut attendre le 15e siècle pour lancer les premières opérations d’assainissement et le 17e pour procéder à un assèchement partiel du territoire, rendu indispens... »

Sites et cités en Gironde

Saint-Macaire 33490 Saint-Macaire – Tél. 05 57 36 24 64 (Office de tourisme) – Visites guidées organisées en août et septembre (contacter l’office de tourisme pour connaître les jours et heures). Tarifs: 2,5 €/enfant, 5 à 7,50 €/adulte. Nommé d’après un moine grec itinérant qui s’y installa au 5e siècle, Saint-Macaire doit son développement au commerce du vin tout au long du Moyen-Âge, profi... »

Calendrier des festivités en Gironde

FEVRIER Fête des Bœufs Gras de Bazas Bazas – Le jeudi précédent Mardi Gras Tél. 05 56 25 25 84 – Web : www.tourisme-sud-gironde.com/ Excusez du peu, mais la célèbre fête des bœufs gras de Bazas s’organise chaque année depuis … 1283. Il faut dire que les Bazadais sont quand même fiers de leurs bestiaux, nationalement réputés pour la qualité de leur viande si fine, si tendre et ô combien goûteuse. P... »

Patrimoine et cultures en Gironde

Un habitat qui contribue à l’identité girondine La présence millénaire de la vigne a représenté une forte influence sur l’organisation sociale des Girondins. Au XVIIIe siècle, quand les salariés agricoles se contentaient de maisons modestes, généralement composées de deux pièces (salle commune et chambre), les propriétaires et autres bourgeois bordelais épris de soudaine passion viticole faisaient... »

Page 1 of 212