#LotEtGaronne

Église Sainte-Catherine, les briques de la dévotion

Une construction récente La première initiative revient à l’abbé Grenouilheau au milieu du 19e siècle. L’ecclésiastique souhaite en effet construire une nouvelle église en remplacement de celle édifiée à Villeneuve depuis le 13e siècle, qui accuse le poids du temps. Le projet semble rester dans les cartons pendant quelques décennies, avant d’être repris par Georges Leygues, député de la circonscri... »

Côtes du Marmandais : des vins méconnus et précieux

Catalogué parmi les vins du Sud-Ouest C’est le destin de tous les vignobles régionaux qui n’entrent pas dans le périmètre de Bordeaux. Leur existence propre, leur histoire, leur particularité et leur qualité dépendent en premier lieu d’une classification générique et un peu floue. Il convient donc de se pencher sur la carte viticole pour mieux identifier la trentaine d’appellations AOC et/ou AOP d... »

Quelle est la différence entre le cognac et l’armagnac ?

Une apparente similitude Un simple consommateur est-il capable de désigner, d’un rapide coup d’œil, le verre de cognac et celui d’armagnac ? Après tout, les alcools dépendent tous deux de territoires viticoles et d’un même processus de fabrication : distillation du vin blanc en vue d’obtenir une eau-de-vie, vieillissement dans des fûts de chêne, assemblage destiné à donner naissance à un arôme har... »

Calendrier des festivités du Lot-et-Garonne

MAI Salon du livre de Villeneuve-sur-Lot Villeneuve-sur-Lot – Mi-mai Tél. 05 53 41 53 85 Depuis déjà une vingtaine d’années, le Salon du livre de Villeneuve invite une prestigieuse maison d’édition, lui donnant l’occasion de se raconter et de rencontrer ses lecteurs. La manifestation permet également de réunir de très nombreux écrivains et auteurs de bandes dessinées. Entre rencontres conviviales,... »

Sites et cités du Lot-et-Garonne

Château de Poudenas 2 rue du château 47170 POUDENAS – Tél. 05 53 65 70 53 – Visites de groupes et uniquement sur réservation – Parc ouvert au public. Édifié au 13e siècle par les seigneurs de Poudenas, vassaux du duc d’Aquitaine et roi d’Angleterre Edouard 1er de Plantagenêt, le château sert d’abord de forteresse militaire, notamment grâce à sa position dominante de la vallée de la Gélise. Le monu... »

Le pruneau d’Agen, plaisir et bienfaits

La contribution des Templiers L’origine du pruneau d’Agen remonterait au XIIe siècle. On dit que les Croisés de l’Ordre des Templiers découvrirent le prunier de Damas pendant le siège de la ville. Ils le rapportèrent en France, et plus particulièrement dans le Sud-Ouest, qui présentait les conditions climatiques idéales à son développement. Un siècle plus tard, les moines de l’Ab... »

Patrimoine et cultures en Lot-et-Garonne

Une tradition avant tout rurale Les activités agricoles dictent toujours le rythme de vie du département et représentent le cœur de son économie. « Les citadins n’ont jamais rompu avec la campagne et possèdent de solides racines paysannes. Si la bourgeoisie a cédé quasiment la totalité des métairies ou des biens fonciers qu’elle possédait encore, elle a acheté des maisons de maître, les fermes aba... »

Nature et paysages du Lot-et-Garonne

Glou glou Comme son nom l’indique, le Lot-et-Garonne est un département ouvert aux cours d’eau, assez nombreux sur le territoire si on y ajoute les rivières Baïse, Gers, Dropt, Séoune… Si ces jolis cours d’eau façonnent le paysage, contribuent à lui donner son cachet particulier et constituent une richesse agricole, ils suscitent également une crainte bien légitime lorsque les inondations font leu... »

Éléments d’histoire du Lot-et-Garonne

Un passé très ancien La présence de l’homme est avérée depuis fort longtemps en terres lot-et-garonnaises. Les fouilles archéologiques menées à l’est du département, dans les vallées de la Lémance et de la Lède, ont révélé des restes humains et des fragments d’outils datant du Paléolithique, notamment à la grotte de Monsempron. L’abri du Martinet, à Sauveterre-la-Lémance, découvert en 1922 par Lau... »

Le festival international des Menteurs de Moncrabeau

Près de trois siècles d’approximation et d’exagération L’adorable village gascon niché à la frontière du Lot-et-Garonne et du Gers a en effet la réputation d’être la capitale mondiale des menteurs, et ne s’en cache pas (pourquoi le devrait-il, après tout ?). L’affaire, si elle prête à sourire, est sérieuse. L’Académie des Menteurs veille au grain, ou plutôt au respect de la tradition qui, mine de ... »